Text Size

Various Artists - 30 years with(out) Ian Curtis Transmission

Email
CD
Price:
Sales price: 7,00 €
Description

VARIOUS : 30 years with(out) Ian Curtis Transmission (Fin 056) : 9,00 €

CD – Released on May 18th 2010

Trente ans que Ian Curtis nous a quitté, trente bonnes raisons pour ces groupes français, dont beaucoup ont commencé dans les 80’s pour rendre hommage à Joy Division. « I'll walk you through the heartbreak »
Trente années que nos corps vieillissent, heure par heure, un petit mort sur les épaules et les mains froides au fond des poches. Aux cœurs des citées modernes, vestiges d’un passé délabré, rien n’est venu effacer la marque laissée par cet autre. Au sablier des 18 Mai, 00h00, demeure attaché, tenace, ce vide que nous avons tous peu à peu considéré, et occupé autour de Ian Kevin Curtis. L’âme morte de Joy Division n’est plus, nous sommes.

« We are the flowers in the dustbin »

Projet musical mémoriel, ces dix-huit reprises aux sonorités et identités éparses, est le fruit d’une dévotion, d’une ferveur, trouvant sa raison d’être dans l’occupation active de friches industrielles d’un autre temps, d’un autre lieux. Joy Division est et restera le son témoin d’une ville à l’agonie, Manchester, engluée dans le gris Thatchérien de la fin dès 70’s.
Un son, une image, dont la portée touche à l’universel.

« So they know everything you say is true »

De l’autre coté de la manche, à la même époque, un même froid perce. Des factions provisoires s’installent aux micros, la post-punk comme exutoire, Unknown Pleasures & Closer en toile de fonds sensorielle. TRANSMISSION, ce tribute, est la somme sensible, au travers de ces 30 dernières années, de reprises rares ou inédites de groupes partageant un même « Vanishing Point ».
TRANSMISSION est l’incarnation française de ce dernier.

« Me in my own world, yeah you there beside »

D’ici à un prochain 18 mai, 00h00, je revisiterai Stroszek de Werner Herzog, ressortirai mon LP rayé de The Idiot de l’iguane Pop et diluerai dans ces actes religieux les restes vivaces de l’absent. Aujourd'hui, « these days », Ian Curtis est devenu ce produit de consommation courant, une icône rock déclinable en autant d’objets idolâtres, un corps christique dont nous perdons progressivement la substance. Ce culte doit mourir, seul la musique compte.
TRANSMISSION est sa musique, leurs musiques, notre musique.

Daniel Gouyette (Documentariste)

Thirty years that Ian Curtis left us, thirty good reasons for French bands, whom many start in the 80’s to render to Joy Division.


1. AinSophAur : Something must break
2. Babel 17 - The sound of music
3. Charles de Goal - Insight
4. Clair Obscur - Decades
5. Collection D’Arnell-Andréa - Isolation
6. Complot - Transmission
7. DC Shell - Atmosphere
8. Excès Nocturne - Ceremony
9. Femme Fatale - Heart and Soul
10. Guerre Froide - Shadowplay
11. Hide & Seek - The eternal
12. Les conseillers techniques - Warsaw
13. Little Nemo - Love will tear us apart
14. No Tears - She's lost control
15. Opéra Multi Steel - Isolation
16. Tanit - The Only Mistake
17. That Summer / ThisIsTheHelloMonster! - Disorder
18. Wallenberg - Day of the lords


And you can download free BONUS FILES